• Mon pire amour

    Chère France,

     

    Ça fait longtemps que je ne t'ai pas écrit (depuis les attentats de Charlie Hebdo je crois), mais là, ce n'est plus possible. Il FAUT qu'on parle, toi et moi.

     

    Je ne sais pas si tu te souviens vraiment de moi - ça fait déjà longtemps que je suis partie - mais sache que depuis 5 ans, je te défends de tout mon corps et de tout mon cœur depuis le bout du monde face à toutes les idées reçues que j'entends sur toi. J'ai pleuré avec toi lors des attentats. Beaucoup. J'ai regardé Roland-Garros. J'ai dit à tout le monde à quel point tu es belle. J'ai même partagé ma joie d'avoir trouvé des Pitch sur Facebook, c'est dire si tu me manques.

     

    Mon pire amour

     

    J'ai lu régulièrement les journaux, j'ai demande bien souvent de tes nouvelles, pour continuer à te connaître, pour me souvenir que tu es mon pays de naissance et de cœur. Mais là, je dois t'avouer quelque chose : je n'y arrive plus. Où est donc passé ta douceur de vivre, ton sourire, ton petit grain de folie, ta chaleur ?

     

    Ce que je lis m'effraie, ce que je devine m'affole. Je vois de la violence, je vois du mal-être, je vois des conditions difficiles, je vois de la haine, je vois de la peur. Comment en es-tu arrivée là ? Ou bien t'ai-je trop rêvée pendant toutes ces années ?

     

    Chère France, douce France, sais-tu pourquoi je souffre avec toi ? Parce que du plus profond de mon âme je vibre avec toi. Je suis à toi, et tu vis en moi, chaque jour. Et qu'un jour je veux rentrer chez toi, chez moi. Alors oui, je sais, aux États Unis ce n'est pas mieux. La politique, le système de santé, les armes, tout ceci m'affole, et bien pire encore. J'ai la même boule au ventre pour les prochaines élections ici que pour celles qui vont se dérouler chez toi. Mais, vois-tu, il y a une grosse différence : ici, ce n'est pas chez moi. Quand ça ne me conviendra plus, je partirai. J'aime les US comme on aime un ami, pas comme on aime ses parents. J'aime les US comme un bonbon qu'on suce et qui, comme toutes les bonnes choses, aura forcément un jour une fin.

     

    Mon pire amour

     

     

    Chère France, je souhaite rentrer, vraiment. Mais dans ces conditions là, je ne peux pas. Pas encore. Alors je te demanderai ce soir une chose, une seule : remonte dans tes souvenirs et retrouve comment créer cette bulle de bonheur dans laquelle j'ai grandi, ce pays de tolérance et de respect que j'ai connu, ce pays râleur mais respectueux que tu étais. Protège les tiens comme je protège ici les miens. Accepte la différence, enseigne la tolérance, prépare moi un cocon qui m'accueillera quand je pourrai enfin revenir dans tes bras.

     

    Chère France, doux pays de mon enfance, j'ai besoin de toi. Je n'arrive plus à te lire, je n'arrive plus à te défendre. Je me sens loin, tellement loin de ce que tu vis. Et plus je m'éloigne, plus le fossé se creuse. Douce France, du bout du monde, je ne sais plus comment t'aimer.

     

                                                                        MissTexas

     

     

    PS : et parce que je t'aime malgré tout et que c'est en se connaissant mieux qu'on se comprendra, je te rappelle que j'ai proposé un petit concours dans mon précédent article, ouvert à tous, famille, amis, anciens et nouveaux expats, à tous ceux qui ont envie de connaître un peu mieux le merveilleux Texas qui m'accueille depuis maintenant 5 ans. Pour tout savoir et participer à ce concours, il suffit juste d'un petit commentaire, ici et/ou sur FB ! : Concours spécialités culinaires Texas


  • Commentaires

    1
    Steph
    Mardi 7 Juin 2016 à 07:31
    Mais non il n'y a pas de quoi s'inquiéter, Hollande l'a dit : "Le pays va mieux". Alors tu vois, tout va bien....
      • Vendredi 10 Juin 2016 à 03:50

        Bon bah c'est bon alors, je peux rentrer ! happy

    2
    Danielle Graciotti
    Mardi 7 Juin 2016 à 10:02
    Oui, la France le monde la terre vont mal. Mais que choisissons nous, nous complète dans tout va mal où nous posez la question comment je vais moi. La France sera toujours là France avec des régions magnifiques une douceur de vivre si on est près à l'accueillir une nourriture excellente si on est attentive à faire les bons choix etc...Un monde parfait n'existe pas il est seulement au dedans de nous . A nous d'être attentive pour le découvrir. Il n 'est pas et ne sera jamais à l'extérieur mais par contre la bonne nouvelle c'est que l'on peut le découvrir à l'intérieur de nous.
    Maman
      • Vendredi 10 Juin 2016 à 03:52

        C'est vrai, pour nous adultes, je suis tout à fait d'accord ! Mais avec de jeunes enfants, ce n'est pas toujours évident, on essaie de faire au mieux pour leur permettre de grandir dans un environnement qui nous semble tourner un peu plus rond... Vaste débat !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 7 Juin 2016 à 11:17
    bibliblogueuse

    Oui, c'est la sinistrose ! Ne plus voir la tronche de Pujadas nous laver le cerveau pour nous dire tous les soirs à quel point tout va toujours mal m'a fait un bien fou en quittant la France, mais j'avoue que je partage ton constat. Et pourtant, quand je vois le système de santé, le système éducatif d'ailleurs, je me dis qu'en France, on ne devrait pas trop se plaindre...

      • Vendredi 10 Juin 2016 à 03:43

        Je ne sais pas comment c'est au Japon, mais ici aux US la santé et la scolarité sont de vrais problèmes... Alors quand je vois les grèves parce qu'il faut payer 1euro de plus de sa poche pour les médicaments, ça me laisse très, très sceptique...

    4
    Patsab
    Mardi 7 Juin 2016 à 19:12

    Ouaip il y a de plus en plus de choses qui ne vont pas par ici... certaines font peur. Vraiment peur. Mais je ne sais pas si tu peux le voir d'où tu es (on ne le voit pas aux infos ici non plus, enfin de ce qu'on me dit parce que ça fait un bail que je ne regarde plus moi !) , il y a aussi de belles choses qui se font, des élans à encourager ! Non le pays ne va pas mieux, pas encore, et j'ai peur que ce ne soit pas pour après demain mais je vois partout des bribes de résistance où on essaye de trouver une solution, une autre voie :)  Tout ne va pas si mal Miss ;)  Gros bisous de la croix-rousse :)

      • Vendredi 10 Juin 2016 à 03:45

        Je suis parfaitement d'accord avec toi ! Je suis depuis de nombreuses années un forum d'instits et ce que j'y lis me réchauffe le cœur souvent : de belles initiatives, de beaux projets, de l'entraide, de la solidarité. Je garde espoir, donc, et un jour je rentrerai ! Bises à toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :