• Rodeo à l'école

    Alors... J'ai 3 excuses valables pour mon absence prolongée sur ce blog :

    - un orage épouvantable la semaine dernière a grillé ma box et j'ai dû vivre comme au Moyen-Age sans internet pendant 3 jours (nul !)

    - j'ai ensuite fanfaronné au gala de mon école en robe légère, et je l'ai payé bien cher pendant 3 autres jours.

    - et enfin, maintenant que j'ai internet et que je suis microbe-free (eh oh, comment ça Eklablog se permet de souligner le mot microbe-free, j'ai bien le droit d'inventer mes propres concepts sur mon blog, non ?!), je suis en anti-vacances. Les anti-vacances, c'est quand tes enfants sont en vacances et toi non. Tu dois donc a/faire les yeux doux aux copines pour qu'elles gardent ta progéniture b/rendre la pareille aux copines en gardant leurs enfants sur tes jours de repos c/essayer de préparer tes cours et assurer le minimum vital pour que ta maison ne tombe pas dans les oubliettes au milieu d'enfants surexcités de t'avoir un peu sous la main.

     

    Bref, I'm back !

     

    Aujourd'hui, on va causer rodéo, encore ! Cette fois-ci, on va faire un petit tour dans les écoles, celle où je travaille et celle de Salomé. J'ai fait des tonnes de photos le jour du rodéo à mon école, mais il y a mes élèves dessus et j'étais trop occupée (sans blague !) pour avoir un semblant de présence d'esprit de jouer les reporters pour mon blog. Mais du coup, je me suis rattrapée à l'école de Salomé, vous allez voir !

    Donc à mon école, entre plein de jeux de cow boys, on est allé voir Josette la Vachette. Bon, vu le poids et les cornes de la bête, je vais éviter de la vexer, et donc préciser qu'à défaut de Vachette, c'est un fait un LongHorn (mais j'ai rien trouvé qui rime avec Longhorn), l’emblème du coin. 

     

    Rodeo à l'école

     

    Salut Josette Longhornette ! On dirait pas comme ça mais Josette, c'est l'arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, et peut être même encore arrière, petite Vachette des vachettes espagnoles amenées au Mexique par les Conquistadores (mais oui, j'ai regardé sur mon ami Wiki, n'allez pas croire que je suis une férue de la cause bovine).

     

    Rodeo à l'école

     

    Après Josette, on a changé de décor pour assister à des danses traditionnelles amérindiennes, lors d'un Pow Wow (oui, je sais, quand on regarde mes 3 premières photos, on se croit vraiment chez les cowboys et les indiens... c'est peut être le cas en effet...). Là, c'est la danse de l'aigle... Vachement plus classe que la danse de la poule qu'on a eu juste avant...

     

    Rodeo à l'école

     

    Nouveau changement de décor, je vous emmène cette fois-ci dans l'école de Salomé ! Alors, vous ne le savez peut être pas, mais en général dans ce genre de fêtes, je me tape le truc dont personne ne veut. Alors cette année, j'ai pris les devants, j'ai choisi moi même le truc dont personne ne veut, l'honneur est sauf ! J'ai donc passé 3h en plein soleil dans :

     

    THE PETTING ZOO !

     

    Rodeo à l'école

     

    Non, non, pas dehors... DEDANS the petting zoo !

     

    Rodeo à l'école

     

    Je me suis fait plein de potes...

     

    Rodeo à l'école

     

    Rodeo à l'école

     

    Mais bon, mon job principal ça a été de faire en sorte que des groupes de 20 enfants surexcités ne se fassent pas manger les vêtements par les chèvres ou ne se prennent pas un coup de sabot du monsieur ci-dessous... Quand je vous dis que personne n'en veut du Petting Zoo... (mais l'honneur est sauf...)

     

    Rodeo à l'école

     

    Entre 2 groupes, j'ai pu aller remplir ma mission de reporter MissTexassienne. J'ai tout de suite été interpellée par ce panneau "Come and Take it" qui rappelle la chanson de Selena Gomez pour ceux qui écoutent de la musique de jeunots comme moi (pour info, Selena Gomez is made in Texas). C'est en fait un slogan utilisé pendant la révolution texane, en 1835 (et là, on va tous se coucher moins bête ce soir).

     

    Rodeo à l'école

     

    J'ai vu des jolis décors en carton :

     

    Rodeo à l'école

     

    Rodeo à l'école

     

    Un drapeau français avec une étoile (enfin, presque...) :

     

    Rodeo à l'école

     

    Des jeux du coin, avec aussi la recherche d'or dans les mines (la recherche de pièces de 1ct dans le bac à sable quoi...) :

     

    Rodeo à l'école

     

    La balade collective dans la carriole (il y avait aussi la balade individuelle sur un poney qui a gentiment tourné en rond pendant 3h) :

     

    Rodeo à l'école

     

    La fameuse course en sac à patates :

     

    Rodeo à l'école

     

    Et là, oh my gosh ! (je vous rappelle qu'on dit pas "oh my god" mais "oh my gosh", rapport que faut pas blesser le fameux God en question). Je disais donc : Oh my gosh ! Ca serait-y pas un stand pire que le Petting Zoo, ça ?! Mais oui ! Le stand de donuts !!! De quoi se graisser irrévocablement les vêtements et s’écœurer pour 10 générations ! Le principe est simple : un volontaire passe sa matinée à accrocher des donuts au bout de ficelles, accroche ensuite les ficelles à une corde (et maudit en même temps le gras qui lui coule dans la manche) et donne le top signal pour qu'un groupe d'enfants surexcités tentent de faire un croc dans le donut, les mains attachées dans le dos !

     

    Rodeo à l'école

     

    Salomé en pleine action... Eeeeeeeeettttttt....

     

    Rodeo à l'école

     

    ... gniack !!!

     

    Rodeo à l'école

     

    Allez, c'est d'accord, l'année prochaine je me porte volontaire pour cet atelier là !

     

    Voilà mes loupiots, ça sera tout pour aujourd'hui ! J'espère que ce reportage photo vous a plu... Et pour le prochain article, je vous conseille d'arrêter de manger dès maintenant...  Je pressens de la haute, haute cuisine en vue pour terminer ce tour d'horizon du rodéo !

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Mars 2016 à 09:15

    John the longhorn,  ça le fait, non ?smile

    Incroyable: en m'approchant de mon clavier, j'ai cru sentir l'odeur douceâtre et graisseuse du donut...mad C'est dire que tes reportages sont vivants !

      • Vendredi 18 Mars 2016 à 03:31

        Ah ah, John the Longhorn ! Ça rime mais moi je voyais plutôt une Vachette fille !

    2
    laetitia
    Jeudi 17 Mars 2016 à 17:55

    Sympa ce reportage ! 

      • Vendredi 18 Mars 2016 à 03:30

        Attends, je suis en train de préparer le prochain article, tu vas bien rigoler je pense !

    3
    Vendredi 18 Mars 2016 à 07:05

    Finalement... je préfère nos fêtes d'école françaises.

      • Samedi 19 Mars 2016 à 15:36

        Mais non, c'est très sympa le stand de donuts ! happy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    cleo17fr
    Samedi 19 Mars 2016 à 20:57

    Ma première fête de l'école en tant que stagiaire, j'avais gagné le stand chamboule-tout.....piège aussi mais je vois que les américains ont des pièges mille fois pires !

    Je me souviens qu'à Jean Dolent, il y avait une machine à barbe à papa....il y avait rapidement eu des volontaires mais moins de personnes motivées pour prendre la relève une fois le truc en route ! :D

     

      • Dimanche 20 Mars 2016 à 23:34

        Ah ah, le chamboule-tout c'est le méga piège aussi !happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :